Vous aimez rebondir, vous retrouver la tête en bas, effectuer des acrobaties… ? Alors essayez le tumbling !

Le tumbleur effectue une série de 8 mouvements de rebondissement pieds-mains ou pieds-pieds à grande vitesse (plus de 20 km/h de moyenne de vitesse de déplacement) et à très grande hauteur (plus de 4 m). Il enchaîne des figures acrobatiques qui lui permettent d’acquérir de la vitesse (tempo et flip, double salto tendu, Éouzan) pour réaliser des acrobaties de très haut niveau telles que le triple saut périlleux carpé, le triple saut périlleux avec une vrille ou le double saut périlleux avec quatre vrilles
.
En compétition, une série de tumbling est notée par une série de juges qui évaluent le tumbleur selon la difficulté et l’exécution de l’exercice.

 

Le terme « Tumbling » provient de l’anglais « to tumble » qui veut dire « culbuter ». Discipline particulièrement acrobatique et impressionnante, les gymnastes effectuent une série d’acrobat
ies sur une piste dynamique.
Le Tumbling permet au gymnaste le pratiquant de développer sa tonicité, sa coordination, ainsi que la confiance en soi.

La piste de Tumbling mesure 25 mètres de long pour 2 mètres de large. Les gymnastes doivent y effectuer une série de 8 acrobaties consécutives se terminant par une « sortie ». L’aire de réception mesure 6 mètres par 4.

– la FFGym